Overtone Singing – Mark Van Tongeren

Overtone Singing – Mark Van Tongeren

Published on Sep 27, 2013

Mark Van Tongeren explains overtone singing, and gives a demonstration on the Shanghai metro – because why not? Mark Van Tongeren is an ethnomusicologist and singer who lives in Taiwan. He has extensively studied overtone singing techniques around the world and is the author of Overtone Singing which covers the scientific and spiritual aspects of overtone singing traditions around the world. For more information on Mark and his work, check out his website at http://www.fusica.nl Interview by Pete Jackson Filming & editing by Peter Dixon

Natascha’s Dao of Overtone Singing

Natascha’s Dao of Overtone Singing

Published on Sep 17, 2009

With this Dao, Overtone Singing is made easy by Natascha Nikeprelevic. A true disciple of Michael Vetter, Natascha revealed in this documentary excerpt the four secret routes to the world of overtones: U – O – A; U – Yu – I; O – er – I; and A – a – ei – I. Yes, with this method everyone can enjoy his/her rich overtones!

Published on Sep 17, 2009

Kiva Simova: polyphonic overtone singing solo- Song for All Beings production

Kiva Simova: polyphonic overtone singing solo- Song for All Beings production

Published on Dec 14, 2017

Kiva Simova sings polyphonic overtone solo in production of Song for All Beings (Jennifer Berezan’s extravaganza) at Marin Civic Centre, San Rafael, CA, Feb 26, 2017. Video includes improv collaboration with Raz Kennedy. Backed by SFAB band and choir, led by don benedictson and Melanie DeMore.

Fátima Miranda.In principio II. (Las Voces de la Voz)

Fátima Miranda.In principio II. (Las Voces de la Voz)

Published on Jul 31, 2013

* Musical composition, singer performer,stage design: Fátima Miranda * Costumes design and tailoring: “En Escena” * Sound engineer: Faustino Rosón Note: All the vocal sounds produced in this concert are natural and the result of technics developed by Fátima Miranda. The voice is supported by amplification, without electronic manipulation.

Gerard BERTIN chante Hymne à la joie en chant diphonique

Gerard BERTIN chante Hymne à la joie en chant diphonique

Published on May 27, 2011

Gérard BERTIN chant Hymne à la Joie en chant diphonique devant les cascades de Sillans, France Filmé par Tran Quang Hai, 20 mai 2011

Le khöömii, chant diphonique de Mongolie, par Johanni Curtet.

Le khöömii, chant diphonique de Mongolie, par Johanni Curtet.

Published on Jul 4, 2018

La médiathèque en partenariat avec les associations Ethnomusika et Routes nomades proposaient le 13 février 2018, une conférence sur le khöömii, chant diphonique de Mongolie grâce à l’ethnomusicologue, Johanni Curtet. Une introduction et démonstration pour appréhender cette technique vocale dans une perspective mongole, à travers la découverte du disque “Une Anthologie du khöömii mongol (Routes Nomades/Buda Musique 2017)”. Johanni Curtet, ethnomusicologue, musicien, diphoneur, chercheur associé EA 1279 Histoire et critique des arts, Université Rennes 2. Directeur artistique de Routes Nomades. À la rencontre du chant diphonique en Mongolie, Johanni Curtet a dû appréhender d’autres conceptions de la transmission, voire d’autres perceptions de l’acte musical que celles portées par sa culture occidentale. Dans une sorte « d’épistémologie humaine », il présentera une vision de sa place de jeune ethnomusicologue, lui même musicien et transmetteur du chant diphonique, dans cette réalité mongole. Il s’appuie sur des vidéos et des enregistrements sonores décrivant, parfois avec humour et distanciation, les réalités culturelles et musicales de Mongolie et son intégration dans ce monde. En partenariat avec Ethnomusika http://publika.ethnomusika.org/ et Routes nomades https://www.routesnomades.fr/

La transmission du hoomij par Johanni Curtet [ASV3.3]

La transmission du hoomij par Johanni Curtet [ASV3.3]

Published on Dec 8, 2017

Atelier Sciences et Voix sur le thème de “La transmission du höömij, un art du timbre vocal”, par Johanni Curtet, ethnomusicologue. Mercredi 21 Janvier 2015 à Grenoble. Des pratiques musicales de Mongolie, le höömij est connu pour sa particularité diphonique. Si ses aspects acoustiques et anatomiques ont été étudiés très tôt, les questions de ses origines et de son existence continuent de fasciner. Comment cette technique vocale aussi complexe a pu émerger des steppes montagneuses de l’Altaï mongol ? À partir des recherches ethnomusicologiques et historiques menés dans le cadre de mon doctorat, j’exposerai les fondements de cet art du timbre vocal et expliquerai son émergence dans la culture mongole, en présentant un ensemble de pratiques à l’intérieur desquelles le höömij prend forme. Réalisation technique : Djamel Hadji, Service MI2S de l’IMAG http://mi2s.imag.fr/pm/videos-en-lign…