Anna Liesowska & Derek: Secrets of throat singing revealed by scientific research into the unusual sounds

Secrets of throat singing revealed by scientific research into the unusual sounds

By Anna Liesowska & Derek Lambie 22 December 2014

Unique physiology of people in Altai mountain region means only they can perform the melodies that date back centuries.

Shor female shaman performs the rite. Picture: Maxim Kiselyov

It is a unique and distinctive form of singing only found in one small part of the world. Now scientific research has finally discovered why the unusual sounds of throat singing have never spread out from the isolated steppes of the Altai and Sayan mountains.

Simply put, the people of Tuva and southern Siberia have different vocal cords to the rest of the planet and are the only ones with the capability to master the art.

Experts from the Institute of Philology, at the Siberian Branch of the Russian Academy of Sciences, have found that Turks’ vocal cords are slightly wider and the larynx is not as extended, allowing them to make the unique sounds required.

Throat singing produces a unique pitch and sound that comes from deep within the throat and it is said to date back centuries.

Throat singing secrets

Throat singing secrets

Tuvan singer Choduraa Tumat. Altai boy playing khomus. Pictures: Tuva Online, Altai Komus

According to a March 2006 edition of Newsweek magazine, throat singing is described as coming from a ‘human bagpipe, a person who could sing a sustained low note while humming an eerie whistle-like melody’.

The article added: ‘For good measure, toss in a thrumming rhythm similar to that of a jaw harp, but produced vocally by the same person, at the same time.’

It is thought that it originated from Mongolian men who utilised the wide open landscape to make the sounds carry a great distance. Indeed, singers often travel far into the countryside looking for the right river or mountainside in which to create the proper environment.

Over time it now looks as if the way the singing was performed altered the physiology of the throats of people living in the Altai region.

Two residents of the Tashtagolsky district, in Kemerovo, took part in the Institute of Philogy research in Novosibirsk using modern methods to study the physiology of their speech.

Both TV journalist Raisa Sanzhenakova and culture worker Maria Idigesheva, who is head of the Taglyk Shor public organisation, are excellent native speakers of Turkic Shor. The language is spoken by only about 2,800 people in the Kemerovo province in south central Siberia, with many of its roots borrowed from Mongolian.

The experiment was filmed and a documentary on the results will be broadcast in January on local television.

However, one of the main conclusions is that the different throats of the people in the region help them to make the distinctive sounds in a way that people in Europe, for instance, would be unable to.

Throat singing secrets

Throat singing secrets

Shor music group ‘Ot Ene’. Maria Idigesheva, head of the Taglyk Shor public organisation. Pictures: r-19.ru, Maria Idigesheva

Raisa Sanzhenakova said: ‘For three days we talked with Novosibirsk scientists. Our speech using the Shor language was recorded with special equipment and was examined for the articular parameters of speech.

‘Digital radiography and magnetic resonance imaging studied our vocal apparatus and brain.’

The research took place in the laboratory of experimental phonetic studies, which was established in the late 1960s and is the only one of its kinds in Russia.

Since its creation, researchers have described the phonetics and phonology of more than 40 languages, dialects and sub-dialects.

https://siberiantimes.com/science/others/news/0070-secrets-of-throat-singing-revealed-by-scientific-research-into-the-unusual-sounds/

Amazing female throat singing

Amazing female throat singing

784,510 views•Mar 4, 2019 14K 358 Share SaveKUULAR 68.7K subscribers Now we have 2 ways of learning: Master class – https://www.udemy.com/course/find-you… Master class + 3 Skype lessons – https://www.udemy.com/course/find-you… Any way I’ll be glad to see you on my course) If you have questions just let me know) Wish you all the best) People often ask me if women can sing throat singing. I made a special collection of videos with examples of female throat singing. Hope you like it. 1) Shonchalai Oorjak-Choodu 2) Saylyk Ommun 3) ??? (Can’t find the name) 4) Veronica Usholik 5) Anna-Maria Hefele 6) Chodura Tumat (Tuva Kyzy) Here you can support my channel (Поддержи канал) – https://donatepay.ru/don/384226

CONCERT CHODURAA TUMAT (chant diphonique) jeudi 6 février 2020 , à 19h30: BOREALIA, 33 rue de la Villette, 75019 PARIS

CONCERT CHODURAA TUMAT (chant diphonique) jeudi 6 février 19h30

HomeMusique → CONCERT CHODURAA TUMAT (chant diphonique) jeudi 6 février 19h30

CONCERT CHODURAA TUMAT (chant diphonique) jeudi 6 février 19h30

20,00€

Concert de musique traditionnelle et chant diphonique par la chanteuse de République Touva Choduraa Tumat jeudi 6 février 2020 à Paris (chez Borealia, 33 rue de la Villette 75019 Paris)

Rupture de stock Catégories : catégorie générale, Musique Étiquettes : chant diphonique, choduraa tumat, guimbarde, Sibérie, touva

Description

Créatrice du premier ensemble de chant diphonique féminin et joueuse de vièle et de guimbarde connue internationalement, Choduraa Tumat est l’une des femmes les plus étonnantes de la scène traditionnelle en Sibérie du Sud. À l’écoute de cette technique de chant étonnante, où la voix d’une seule personne se dédouble et rappelle ainsi tous les sons de la nature, laissez-vous transporter au rythme de la steppe et des chevaux !

Plov (riz pilaf végétarien, viande prévue séparément), salade et thé ou vin après le concert / stand de livres, CDs, DVD
Accueil à partir de 19h – concert à 19h30 — 20h45 collation-discussion avec la musicienne

Billet non remboursable (si jamais vous ne pouvez pas venir, vous pouvez le mettre à un autre nom). Un accusé de réception confirmera votre inscription.Le soir-même, entrée sur présentation de votre nom chez Borealia, 33 rue de la Villette 75019 Paris (métro Jourdain ou Buttes Chaumont)

Tyva Kyzy est l’un des groupes de musique traditionnelle de Sibérie les plus connus actuellement. En créant son groupe en 1998, Choduraa Tumat l’appelle Tyva Kyzy –littéralement « les Filles touva » – pour se démarquer les hommes qui pratiquent généralement le chant diphonique. Le groupe reste aujourd’hui le premier et le seul ensemble de femmes pratiquant ce chant étonnant. Les cinq musiciennes et chanteuses vous emmènent aux sons des instruments  à cordes et de la guimbarde dans les steppes d’Asie centrale. Attention, ça décoiffe !

Le chant diphonique fait rêver par la performance qu’il implique : un même chanteur produit plusieurs sons simultanément, une fondamentale et des harmoniques, ceci dans des styles différents. Chant de montagne, le chant diphonique fait penser tantôt à une flûte ou un petit oiseau, tantôt au vent glissant sur les rochers. Intemporel, il nous transporte dans un ailleurs ancestral et nous plonge dans une autre dimension sonore !

La République de Touva  est une petite enclave géographique  au milieu des montagnes. Politiquement russes, culturellement turco-mongoles, non loin de l’ensemble chinois, les steppes touva accueillent des nomades, parmi lesquels près d’un quart pratiquent aujourd’hui le chant diphonique. On considère que le chant de gorge de Touva, le « Khöömei », est très différent de celui pratiqué dans l’Altaï, en Bouriatie ou en Mongolie, notamment parce qu’il fait appel à ses styles variés. Traditionnellement, il existe cinq styles : le kargyraa, le khöömei, le sygyt, le borbannadyr et le ezengileer. On dit à Touva que si vous écoutez le chant de gorge les yeux fermés, il est impossible de deviner si ces sons sont émis par une personne vivante ou par un instrument de musique.

Produits apparentés

Serenade! Choral Festival: Tyva Kyzy & Nathaniel Dett Chorale – Millennium Stage (June 28, 2018)

Serenade! Choral Festival: Tyva Kyzy & Nathaniel Dett Chorale – Millennium Stage (June 28, 2018)

1 560 vues•Diffusé en direct le 29 juin 2018 42 2 Partager EnregistrerThe Kennedy Center 247 k abonnés Serenade! Choral Festival: Having mastered the forbidden-for-women art of Tuvan throat-singing, southern Siberia’s Tyva Kyzy is the only all-female group performing traditional khöömei (“overtone”) songs, including a brand-new piece from founder Choduraa Tumat. The Nathaniel Dett Chorale is Canada’s first professional choral group dedicated to Afrocentric music of all styles: classical, spiritual, gospel, jazz, folk, and blues. Subscribe to The Kennedy Center! http://bit.ly/2gNFrtb

Concert et ateliers par la chanteuse touva Choduraa Tumat (Sibérie) les 5 et 6 février à Paris (Lieu : BOREALIA, 33 rue de la Villette , 75019 Paris),organisés par Emilie MAJ

Emilie Maj is with Choduraa Tumat.January 25 at 15:07

Concert et ateliers par la chanteuse touva Choduraa Tumat (Sibérie) les 5 et 6 février à Paris

CHODURAA TUMAT

Laissez-vous transporter dans les steppes de Sibérie par la voix cristalline de Choduraa Tumat, chanteuse de Sibérie du Sud. 5 et 6 février 2020 (heures et liens de réservation en bas de ce texte)

Lieu :
BOREALIA, 33 rue de la Villette , 75019 Paris

Rubrique :
Musique du monde

Descriptif :
Créatrice du premier ensemble de chant diphonique féminin et joueuse de vièle et de guimbarde connue internationalement, Choduraa Tumat est l’une des femmes les plus étonnantes de la scène traditionnelle en Sibérie du Sud. À l’écoute de cette technique de chant étonnante, où la voix d’une seule personne se dédouble et rappelle ainsi tous les sons de la nature. Laissez-vous transporter au rythme de la steppe et des chevaux ! COLLATION OFFERTE A L’ISSUE DU CONCERT Plov (riz pilaf végétarien, viande prévue séparément), salade et thé ou vin après le concert / stand de livres, CDs, DVD Accueil à partir de 19h – concert à 19h30 20h45 collation-discussion avec la musicienne

Le chant diphonique fait rêver par la performance qu’il implique : un même chanteur produit plusieurs sons simultanément, une fondamentale et des harmoniques, ceci dans des styles différents. Chant de montagne, le chant diphonique fait penser tantôt à une flûte ou un petit oiseau, tantôt au vent glissant sur les rochers. Intemporel, il nous transporte dans un ailleurs ancestral et nous plonge dans une autre dimension sonore ! La République de Touva est une petite enclave géographique au milieu des montagnes. Politiquement russes, culturellement turco-mongoles, non loin de l’ensemble chinois, les steppes touva accueillent des nomades, parmi lesquels près d’un quart pratiquent aujourd’hui le chant diphonique. On considère que le chant de gorge de Touva, le « Khöömei », est très différent de celui pratiqué dans l’Altaï, en Bouriatie ou en Mongolie, notamment parce qu’il fait appel à ses styles variés. Traditionnellement, il existe cinq styles : le kargyraa, le khöömei, le sygyt, le borbannadyr et le ezengileer. On dit à Touva que si vous écoutez le chant de gorge les yeux fermés, il est impossible de deviner si ces sons sont émis par une personne vivante ou par un instrument de musique. Extrait de la chanson “Je suis touva” : « Je suis un gars de Touva, fils des montagnes aux neiges éternelles. Je suis une fille de Touva fille d’un pays aux rivières d’argent. Par les mélodies de mon khömeï et de ma guimbarde Moi, Touva, j’ai réveillé les falaises d’un écho. En berçant le nouveau-né de mes berceuses Moi, Touva, je l’ai apaisé. »

Artistes :
Choduraa Tumat

Mise en scène par :
Choduraa Tumat

Visionner un clip de la chanteuse :
<a href=”http://www.billetreduc.com/255859/evt.htm?nr=1” target=_blank>
Voir les Critiques et Réservez vos places sur BilletReduc.com
</a>

4 rendez-vous :
MERCREDI 5 FEVRIER à 19h30 : CONCERT (repas et boisson offerts) – réservation du billet sur https://borealia.eu/produit/chant-diphonique/
JEUDI 6 FEVRIER de 10h à 12h : ATELIER de chant diphonique DEBUTANT : – réservation du billet sur https://borealia.eu/…/atelier-chant-diphonique-avec-chodur…/
JEUDI 6 FEVRIER de 14h à 16h : ATELIER de chant diphonique niveau AVANCÉ https://borealia.eu/…/atelier-chant-diphonique-avec-chodur…/
JEUDI 6 FEVRIER à 19h30 : CONCERT (repas et boisson offerts) – réservation du billet https://borealia.eu/…/concert-choduraa-tumat-chant-diphoni…/

Renseignements : contact (@) borealia.eu
06.07.62.93.77Laissez-vous transporter dans les steppes de Sibérie par la voix cristalline de Choduraa Tumat, chanteuse de Sibérie du Sud.
5 et 6 février 2020 (heures et liens de réservation en bas de ce texte)

Lieu :
BOREALIA, 33 rue de la Villette , 75019 Paris

Rubrique :
Musique du monde

Descriptif :
Créatrice du premier ensemble de chant diphonique féminin et joueuse de vièle et de guimbarde connue internationalement, Choduraa Tumat est l’une des femmes les plus étonnantes de la scène traditionnelle en Sibérie du Sud. À l’écoute de cette technique de chant étonnante, où la voix d’une seule personne se dédouble et rappelle ainsi tous les sons de la nature. Laissez-vous transporter au rythme de la steppe et des chevaux ! COLLATION OFFERTE A L’ISSUE DU CONCERT Plov (riz pilaf végétarien, viande prévue séparément), salade et thé ou vin après le concert / stand de livres, CDs, DVD Accueil à partir de 19h – concert à 19h30 20h45 collation-discussion avec la musicienne

Le chant diphonique fait rêver par la performance qu’il implique : un même chanteur produit plusieurs sons simultanément, une fondamentale et des harmoniques, ceci dans des styles différents. Chant de montagne, le chant diphonique fait penser tantôt à une flûte ou un petit oiseau, tantôt au vent glissant sur les rochers. Intemporel, il nous transporte dans un ailleurs ancestral et nous plonge dans une autre dimension sonore ! La République de Touva est une petite enclave géographique au milieu des montagnes. Politiquement russes, culturellement turco-mongoles, non loin de l’ensemble chinois, les steppes touva accueillent des nomades, parmi lesquels près d’un quart pratiquent aujourd’hui le chant diphonique. On considère que le chant de gorge de Touva, le « Khöömei », est très différent de celui pratiqué dans l’Altaï, en Bouriatie ou en Mongolie, notamment parce qu’il fait appel à ses styles variés. Traditionnellement, il existe cinq styles : le kargyraa, le khöömei, le sygyt, le borbannadyr et le ezengileer. On dit à Touva que si vous écoutez le chant de gorge les yeux fermés, il est impossible de deviner si ces sons sont émis par une personne vivante ou par un instrument de musique. Extrait de la chanson “Je suis touva” : « Je suis un gars de Touva, fils des montagnes aux neiges éternelles. Je suis une fille de Touva fille d’un pays aux rivières d’argent. Par les mélodies de mon khömeï et de ma guimbarde Moi, Touva, j’ai réveillé les falaises d’un écho. En berçant le nouveau-né de mes berceuses Moi, Touva, je l’ai apaisé. »

Artistes :
Choduraa Tumat

Mise en scène par :
Choduraa Tumat

Visionner un clip de la chanteuse :
<a href=”http://www.billetreduc.com/255859/evt.htm?nr=1” target=_blank>
Voir les Critiques et Réservez vos places sur BilletReduc.com
</a>

4 rendez-vous :
MERCREDI 5 FEVRIER à 19h30 : CONCERT (repas et boisson offerts) – réservation du billet sur https://borealia.eu/produit/chant-diphonique/
JEUDI 6 FEVRIER de 10h à 12h : ATELIER de chant diphonique DEBUTANT : – réservation du billet sur https://borealia.eu/…/atelier-chant-diphonique-avec-chodur…/
JEUDI 6 FEVRIER de 14h à 16h : ATELIER de chant diphonique niveau AVANCÉ https://borealia.eu/…/atelier-chant-diphonique-avec-chodur…/
JEUDI 6 FEVRIER à 19h30 : CONCERT (repas et boisson offerts) – réservation du billet https://borealia.eu/…/concert-choduraa-tumat-chant-diphoni…/

Renseignements : contact (@) borealia.eu
06.07.62.93.77

TRAN QUANG HAI attended the projection of the film “PET – SING” directed by Olga Korotkaya sur Choduraa Tumat, International Festival Jean Rouch 38, Paris 18.11.2019

TRAN QUANG HAI attended the projection of the film “PET – SING” directed by Olga Korotkaya sur Choduraa Tumat , une des rares femmes à interpréter le chant diphonique . Elle a créé un groupe le Tyva Kyzy premier et unique ensemble de femmes pratiquant cet art à Touva., Dans le cadre du festival international Jean Rouch au Musée de l’Homme Paris, 18.11.2019

trần quang hải dự buổi chiếu phim “PET – Hát” do Olga Kortkaya đạo diễn về đề tài nữ ca sĩ Choduraa Tumat nổi tiếng về hát dồng song thanh, Paris 18.11.2019

PET’ | Sing
Russie, Pologne | 2018 | 52 min | vfsta | Olga Korotkaya (Russie)

Françoise Foucault & Tran Quang Hai